A Propos…

fred

On dit souvent d’un plat qu’il raconte une histoire.

Que dire alors d’un blog focalisé sur des recettes de cuisine ? Qu’il raconte un peu l’histoire de la cuisinière cachée derrière les cuillères à soupe, les temps de cuisson et les conseils espiègles dissimulés çà et là ? Très certainement.

Alors vous qui découvrez cette préface non autobiographique, totalement subjective et partisane, soyez les bienvenus dans le petit univers de Lihouz 🙂

Comme tout blog de cuisine qui se respecte, on est en droit de se demander s’il s’agit encore d’une passion fugace tout droit tirée des quelques élans créatifs déclenchés par un « Top Chef » ou si l’on va se retrouver nez à nez avec un « chef » autoproclamé et narcissique en diable qui va nous bassiner en moins de 5 secondes.

Si le visionnage de quelques épisodes de « Top Chef » est assumé et que le titre de « chef » n’est clairement pas revendiqué, il faut revenir à des envies plus terre à terre et des choses plus ancestrales pour comprendre la genèse de ce blog et découvrir un peu son auteur.

Restons théâtral, fermez les yeux quelques secondes et lisez la suite. Je suis persuadé que vous pouvez vous retrouver un peu dans ce qui va suivre.

Je vous parle de souvenirs d’enfances, je vous parle de la cuisine avec maman, mamie aussi.

Je vous parle de ces odeurs, ces goûts, puisées des souvenirs de la vieille cuisine où enfant, on a fait ses armes en écoutant conseils et réprimandes.

Je vous parle de vieux grimoires annotés et transmis religieusement lors du passage à l’âge adulte.

Accessoirement (bien évidemment, ça n’arrive jamais), je vous parle de casserole brulée, de verre brisé, de coupures, de coups de gueule et de deuxième, troisième et quatrième tentative.

Et tout simplement, je vous parle de partage, du plaisir de cuisiner, de tester, de gouter et en définitive, de faire plaisir et de se faire plaisir, en famille et entre amis.

Voilà, Lihouz, c’est tout ça et bien évidemment loin de n’être que cela.

Et si je me permets d’écrire cet « A propos », c’est que je suis déjà conquis… par la femme qu’elle est et bien évidemment (je reste un homme quand même), par les bons petits plats qu’elle prépare et dont elle publie ici les recettes et conseils associés.

Aussi, soyez une nouvelle fois les bienvenus, prenez ici ce que vous voulez, inspirez-vous en, commentez si vous le voulez, testez, modifiez, goutez… En bref, partagez.

Car c’est vraiment dans cet esprit qu’on apprécie la cuisine.

                                                                                                                                                                            R.G.

PS : Vous pouvez bien entendu congratuler la cuisinière autant que vous le désirez 🙂